Accueil > Actualités > Cheval artiste. Où trouver un frison paisible et énergique à la fois, sans (...)

Actualités

1er décembre 2017 — par Elisabeth Gillion

Cheval artiste. Où trouver un frison paisible et énergique à la fois, sans aller aux Pays-Bas ?

Le grand cheval fier et élégant, à la robe noire et aux reflets brillants vous séduit ?
Attention, les frisons français ont une réputation inégale, les Hollandais ayant la réputation de vendre les sujets qu’ils n’aiment pas trop et de garder les meilleurs ... il faut donc être sûr de son coup.

JPEG - 115.1 ko

Une adresse : Selincourt au sud d’Amiens où Philippe Abauzit élève une trentaine de bêtes à concours et remporte prix sur prix. En septembre dernier, Iris et Ninon de Selincourt ont été primées au concours national, au haras de Rosières-aux-Salines, par un jury hollandais. Encore mieux, Petra, a reçu la distinction de STER, la plus haute du stud-book, « c’est l’une des trois juments labellisées en France, » précise le propriétaire. Il rentre avec les félicitations du jury, naturellement composé de juges hollandais.
Depuis huit ans qu’il a démarré l’élevage Philippe Abauzit et son équipe sont enthousiastes : « ces chevaux sont des artistes ! »

Tous issus d’étalons labellisés, manipulés dès la naissance, l’été ses frisons vivent au calme en groupe en pâture, juments d’un côté, étalons et poulains ailleurs, ils mangent du foin à volonté et l’hiver ils sont en stabulation. L’équipe de soigneurs préparateurs les travaille tous les jours, à pied, montés et attelés. Ils sont attelés à 3 ou 4 ans pour être vendus à 4 ou 5 ans pour l’attelage amateur principalement, mais Philippe aime bien aussi les voir sur le carré de dressage et au saut d’obstacle. « Je cherche un modèle léger, élégant et puissant, qui ait du chic et une arrière-main solide. »

Au-delà, il veut un cheval qui travaille, attelé et monté. « Je les mène à la voix. Ils sont faciles à débourrer car ils sont sereins et gentils, surtout avec les gamins. » Les poulains ont l’habitude d’accompagner leur mère dans le van et de marcher en main. Ils ont la chance de sortir souvent en promenade dans la campagne vallonnée qui entoure le hameau de Selincourt. « Voilà des chevaux à la fois paisibles et énergiques, bons pour le sport et les loisirs, agréables en randonnée : ce sont de vrais chevaux de famille. »

A côté de l’élevage et de l’écurie de valorisation, se développent une écurie de propriétaires et une pension.

Les Frisons de Selincourt, 4 rue du Château. 80 640 Selincourt.
03 22 90 63 45.

|

Mots-clés