Picardie Retour sur une belle saison pour les éleveurs et cavaliers de complet.

La belle histoire d’un Anglo-arabe dans l’Aisne...
Vainqueur de la finale SHF des cycles libres des 6 ans à Fontainebleau Nicolas Barbier clame son amour pour les anglo-arabes. Pour son anglo-arabe Une histoire d’or (Hermés d’Authieux).
Une bien belle histoire en effet

Installé aux écuries de Fervacques à Fonsommes chez Philippe Latarget (prés de Saint-Quentin), il entraîne Une Histoire d’Or qu’il a fait naître chez une amie. « J’adore travailler les jeunes chevaux, c’est ma fierté de les voir progresser. On va chercher une génétique excellente pour bien faire des chevaux qui nous passionnent. Les Anglos ont un gros coeur, il faut savoir les attendre. »
Quant à Histoire d’or, elle a beaucoup d’énergie, beaucoup de qualités. La preuve ? Elle est qualifiée en complet et en cso cette année. « Sur onze parcours de saut, elle est toujours sans faute. »
Où doit-elle progresser ? « Je compose avec elle, attention au dressage... »

Prés de Chantilly, aux écuries de Pontarmé, Eddy Sans, qui s’est lui aussi construit une réputation avec la préparation des jeunes chevaux de complet, remporte le titre des 4 ans à la grande semaine SHF du complet à Pompadour avec le selle français Arpège du Mancel (Quite Easy, hols et Kontesse du Mancel sf x Hand in glove ps). Ce SF est né chez Michel Piron a séduit par son style. La preuve ?
Il est aussi 1e du criterium international. « Depuis 20 on garde la même philosophie : choisir de jeunes chevaux aptes au complet, quelle que soit leur race et... travailler. » Comme la méthode a ses succès (Eddy a cédé des chevaux aux meilleurs cavaliers mondiaux comme William Fox Pitt et Mickael Yung) elle va s’élargir aux poneys de sport. Aude Bonizec ouvre à Pontarmé une section préparation de « poneys aptes à sortir en Elite grand prix, qui aient de la locomotion etun bon mental pour pouvoir assurer avec les enfants. » Une rareté dans ce pays.

Un peu plus à l’ouest, la jeune cavalière de complet, Camille Borgoo, responsable de l’écurie des Templiers à Trie-Château, suit son exemple ou le talonne, c’est selon. Elle est championne des cycles libres 2e année avec Voie lactée d’Ems (selle français par Oncle Pol HN x Véloce de Favi aa). A la fois poneyclyb et écurie de compétition, les Templiers organisent régulièrement des concours et des stages de perfectionnement. En mai 2015, ils accueilleront la finale régionale du concours complet, à la demande du CRE.

Enfin, signalons la 2e place de Bastien Commecy montant Churchill d’Hoyo, au championnat de France des enseignants à Lamotte-Beuvron et les classements réguliers obtenus par l’Oisien Yannick Dirou.