Attelage : championnat du monde en paire à Conty du 25 au 28 août

Deux Picards dans l’équipe de France : François Dutilloy et Stéphane chouzenoux, avec Eva Cadi Verna.
Deux « Nord-Picards » participent au championnat en individuel : Gérard Dupont et Franck Grimonptrez.

L’équipe de France est composée de François Dutilloy et de ses lusitaniens, Qonweto, Rewisor, Uwal, confiés par la famille de Mello Il fait équipe avec son ami du Val de Selle, Stéphane Chouzenoux menant Corriano, Nadullah et Nirana ou Janas. Enfin, Eva Cadi Verna dispose de Laubin et Obelix de Courcy plus Pedro.

 

 


En individuel, Quentin Simonet, le conseiller technique national a sélectionné Gérard Dupont, Franck Grimonprez, Pierre Yung, Bernard Pouvreau et Vincent Serazin. 23 nations sont représentées : Allemagne, Antilles néerlandaises, Argentine, Autriche, Belgique, Canada, Croatie, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas (tenant du titre), Pologne, Portugal, Tchèquie, Roumanie, Slovaquie, Uruguay.

C’est le second championnat du monde d’attelage que la FEI confie aux Ateliers du Val de Selle. En 2002 concouraient les meneurs à Un cheval. Cette semaine, place aux paires. Le Val dispose d’une expérience confirmée comme organisateur et le site est bien adapté aux péreuves. La carrière de dressage et les tribuness ont été édifiées en 2002. Pour le marathon on a le choix des itinéraires en plaine, au bord des étangs ou de la forêt. Deux gués sont devenus la signature du concours.

Le jury est présidé par l’Allemand Christ Klaus, le délégué technique est le Britannique Ian Douglas et la piste est dessinée par son compatriote Barry Hunter. C’est son premier championnat du monde et il a visité Conty pour étudier les modifications du parc d’obstacles existant, « je souhaite mettre en place le plus d’options possibles permettant de mesurer le talent des meneurs. Ce sera une alternance de trajectoires fluides et de virages techniques. Cela fera appel aux capacités des concurrents et au dressage, à la réactivité des chevaux. Mes obstacles seront aussi conçus pour le spectacle. Le parcours de maniabilité testera souplesse et précision, il sera très sinueux et très fluide, avec des options. »

Le club France rassemble les meneurs, les partenaires, les supporters et prévoit des conférences sur l’attelage et les bonnes manières du meneur, comment trouver son cheval, le ferrer et le soigner, à partir de jeudi.

Allain Houard, fondateur du Val de Selle, en profite pour mettre en scène toutes les facettes de la maison : équitation, attelage, école de cirque, centre d’aide par le travail, équithérapie. Les soirées sont annimées dans l’esprit de la Route du poisson pour mettrte en veddette les traits : dressage monté en musique (la kür), traction de traineau, conduite à la voix au cordeau …
La semaine est très occupée avec le criterium d’attelage adapté le 23 août au matin sur l’hippodrome d’Amiens (toutes catégories) et durant le championnat on attend des spectacles de cirque et de voltige, une compétition de maréchalerie, une conférence sur « le cheval réparateur d’homme ».

Le canton se mobilise. Chaque village se jumelle avec une ou plusieurs nations, met la gastronomie à l’honneur, décore les rues à leurs couleurs. Le championnat démarre avec une parade devant la cathédrale et au centre ville d’Amiens, avec trompes de chasse et danseurs, le mardi soir. Les meneurs sont invités à rallier Conty à cheval pour la cérémonie d’ouverture.

Programme
Cérémonie d’ouverture mercredi 24 à 15h30.
Dressage jeudi et vendredi.
Marathon samedi 27.
Spectacle équestre avec Jean-Marc Imbert en soirée.
Maniabilité et remise des prix dimanche 28.
Voir en ligne : www.avscompetition.com